Formentera

adresses


 

Quand Ibiza devient trop frénétique, il y a toujours sa petite soeur Formentera, plus sauvage, préservée du tourisme de masse et de l’urbanisation. Il n’y a pas d’aéroport, on ne peut y accéder que par voie maritime depuis Ibiza.

Loin des excès et discothèques de celle-ci, la retraite secrète offre sophistication, tranquillité et les eaux les plus transparentes de la Méditerranée. Ici, les chapeaux de paille remplacent les robes à paillettes. Des chemins champêtres mènent aux plages de sable fin qui n’ont rien à envier aux Caraïbes. L’île privilégie les vélos et les scooters, pour préserver son calme tant recherché. Il y a peu de restaurants, de bars et d’hôtels à Formentera, un dénuement qui ajoute à son charme discret. 

 

Beso beach  

Paillote chic  

Les pieds dans le sable à Formentera, à l’ombre d’un grand toit de palmes, l’Ibiza branché se retrouve ici autour de paellas et autres plats méditerranéens aux accents basques. Le restaurant de Beso beach se situe à quelques mètres de la mer et l’on y vient autant pour déjeuner que pour un mojito au coucher du soleil, au rythme d’un DJ de choix. On n’oublie pas de réserver en été.  

Un peu en retrait de la plage paradisiaque, on déjeune chez Beso beach les pieds dans le sable et dans une très belle ambiance musicale. Le restaurant est réputé pour sa paella et son poulpe, servis avec gentillesse et vivacité à l’ombre de l’impressionnante pergola. 

Playa De Cavall d'en Borràs  

Can Carlos  

Le rendez-vous des habitués  

Le branché Can Carlos est une institution de Formentera, autant pour sa cuisine que pour son décor féerique. On aime s’y attabler en groupe ou en couple sous les guirlandes de lumière qui ornent la pergola. La cuisine est internationale entre tempuras, spaghettis et viande grillée. L’accueil y est invariablement excellent. On réserve parfois longtemps en avance pour s’assurer d’une table.  

Venda de sa Miranda Cala Saona, 1752, 07871 San Francesc de Formentera